Logo Université Laval Logo Université Laval

Les objectifs d’apprentissage

Partager :

La formulation des objectifs d’apprentissage permet de déterminer les connaissances à acquérir et les compétences à développer par les étudiants au terme d’une activité d’apprentissage. Elle intervient dès le début du processus de planification d’un cours. Par souci de cohérence, le choix des évaluations, des activités d’enseignement-apprentissage et l’organisation du contenu du cours découlent des objectifs d’apprentissage.

Les objectifs d’apprentissage facilitent la communication entre l’enseignant et les étudiants, puisqu’ils précisent les apprentissages à faire, les actions à accomplir ou les performances à atteindre. L’étudiant sait précisément ce qui est attendu de lui.

Activité interactive

Comment rédiger des objectifs d’apprentissage?

Les objectifs d’apprentissage se divisent en deux catégories :


Objectifs généraux

Les objectifs généraux présentent les grandes orientations sur les apprentissages à réaliser dans le cours.

  • Ils sont formulés à l’aide d’un verbe à l’infinitif (ex. : comprendre, connaître, savoir, développer, se familiariser, se sensibiliser, acquérir, etc.).
  • Ils énoncent de manière générale les connaissances à acquérir par l’étudiant.
  • Leur nombre est approximativement de trois à cinq pour le cours, mais peut varier selon les besoins et le contexte du cours.

Exemples :

Verbe à l’infinitifCe vers quoi tend l’apprentissage
Acquérirles connaissances générales sur l’entreprise et sa gestion.
Comprendreles principes de base associés à la gestion de projet.
Connaîtreles fondements théoriques de l’apprentissage dans la petite enfance.


Au besoin, consultez des exemples de verbes pour vous guider dans la rédaction des objectifs généraux.



Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques décrivent les apprentissages que les étudiants doivent atteindre à la fin d’une séance de cours, d’un module ou d’une unité d’apprentissage. Ils découlent des objectifs généraux en amenant un degré de précision supérieur.

  • Ils sont formulés à l’aide d’un verbe d’action à l’infinitif (ex. : décrire, expliquer, appliquer, choisir, etc.).
  • Ils précisent, par un complément, les comportements que l’étudiant doit atteindre.
  • Ils sont exprimés en fonction de l’étudiant (ex. : au terme de ce module, vous serez en mesure de…)
  • Ils décrivent un comportement observable et mesurable.
  • Ils spécifient, si nécessaire, les conditions de manifestation du comportement et les critères de réussite de l’objectif. Cependant, ces éléments sont facultatifs et doivent respecter le contexte du cours.
  • Ils sont univoques, c’est-à-dire qu’ils ne permettent qu’une seule interprétation.
  • Leur nombre est approximativement de trois à cinq par objectif général.

Exemples :

Verbe d’action à l'infinitif
Complément
Utiliserl’équation de la théorie cinétique des gaz dans un contexte de résolution de problème.
Identifierles principes de bases associés aux différentes étapes du marketing social.
Décrireles stratégies pour élaborer des initiatives de prévention.
Analyserdes programmes destinés aux tout-petits et à leurs parents.
Concevoirdes réseaux logistiques intégrés efficaces à l’aide de modèles mathématiques et d’outils informatiques.

 

Pour choisir des verbes d’action appropriés au niveau des apprentissages que l’étudiant doit atteindre, vous pouvez utiliser une taxonomie. Il s’agit d’une classification qui organise et hiérarchise les phénomènes d’apprentissage ou de développement . Il existe de nombreuses taxonomies selon les types d’apprentissage, en voici trois exemples.

TaxonomieDescription
Taxonomie de BloomTaxonomie du domaine cognitif qui comprend les objectifs relatifs, d’une part, à l’acquisition des connaissances et, d’autre part, aux capacités et aux habiletés intellectuelles qui permettent l’utilisation de ces connaissances.
Taxonomie de Krathwohl, Bloom, MasiaTaxonomie du domaine affectif qui comprend les objectifs relatifs aux valeurs, aux attitudes, aux intérêts, aux émotions, aux appréciations, aux sentiments et à l’adaptation.
Taxonomie de JewettTaxonomie du domaine psychomoteur qui comprend les objectifs relatifs aux habiletés motrices, à la coordination musculaire, aux mouvements du corps et à la manipulation d’objets.

Aller plus loin

Participer à une formation

Autres ressources pédagogiques qui pourraient vous intéresser...