Logo Université Laval Logo Université Laval

La rétroaction

Partager :

La rétroaction que vous offrez dans le cadre de votre correction constitue une composante essentielle du processus d’apprentissage. Non seulement la rétroaction est reconnue pour assurer une progression des apprentissages et affecter positivement la motivation des étudiantes et des étudiants, mais elle contribue aussi à maintenir leur engagement et à soutenir leur persévérance dans les tâches d’apprentissage complexes (Wiliam, 2010).

La rétroaction au service de l’apprentissage

Pour être efficace, une rétroaction doit permettre à l’étudiante ou à l'étudiant de faire le point sur ses connaissances et de réfléchir aux processus qui l’ont mené(e) à trouver, ou non, la bonne réponse. Pour ce faire, elle doit lui donner des pistes d’approfondissement sur quatre dimensions de son travail ou de ses productions (Rodet, 2000). Rassurez-vous, vous n’avez pas à émettre plusieurs rétroactions de différentes dimensions pour chaque critère d’évaluation. Ciblez les principaux éléments qui se démarquent et soulignez-les.

Dimension Fonction
Cognitive
  • Corriger les erreurs;
  • Préciser ce qui manque;
  • Souligner la justesse de la réponse.
Métacognitive
  • Valider le processus utilisé;
  • Proposer d’autres façons d’arriver à la bonne réponse.
Méthodologique
  • Qualifier la structure générale du travail;
  • Commenter l’utilisation des stratégies d’organisation du contenu (tableaux, schémas, figures).
Affective
  • Complimenter les forces du travail ou de la production;
  • Confirmer les principaux apprentissages.

Vous souhaitez amorcer une réflexion sur les rétroactions que vous donnez à vos étudiantes et à vos étudiants? Commencez dès maintenant en remplissant ce questionnaire.

Pour une rétroaction de qualité

Voici quelques bonnes pratiques de la rétroaction à adopter :

  • Adressez-vous à l’étudiante ou à l'étudiant, mais évaluez la production;
  • Utilisez une annotation précise et concrète qui met l’accent sur les points forts;
  • Commentez la performance de l'étudiante ou de l'étudiant par rapport à la tâche demandée, ainsi que les apprentissages réalisés ou les difficultés à surmonter;
  • Formulez essentiellement des commentaires sur des éléments référant aux objectifs évalués et aux critères spécifiés;
  • Parmi l’ensemble des points faibles soulevés, indiquez ceux à travailler en priorité;
  • Situez l’activité d’évaluation dans la séquence d’apprentissage globale;
  • Assurez-vous de remettre les commentaires à l’étudiante ou à l'étudiant afin qu’il ou elle en prenne connaissance et puisse ajuster ses apprentissages au besoin (Brookhart, 2010).

En complément d’information, consultez Les stratégies de rétroaction.

En terminant, sachez que vous pouvez assurer une rétroaction significative sur un objet d’apprentissage sans toutefois alourdir votre tâche de correction. En effet, lorsque le contexte est favorable, partagez la responsabilité de la rétroaction en ayant recours à l’évaluation par les pairs ou à l’autoévaluation.

Aller plus loin

Autres ressources pédagogiques qui pourraient vous intéresser...