Logo Université Laval Logo Université Laval

Enseignement aux grands groupes

Partager :

À l’université, particulièrement lors de la première année des programmes d’études, il n’est pas rare de rencontrer des groupes qui comptent de nombreux étudiants. Qu’il comporte 35, 80 ou 300 étudiants, la taille d’un groupe ainsi que l’espace dans lequel se déroule un cours influenceront certains choix de l’enseignant comme la planification pédagogique, le choix des méthodes d’enseignement, les interactions ainsi que les modalités d’évaluation du cours.

Bien se préparer

Les défis de l’enseignement à un grand groupe peuvent parfois paraître plus grands aux yeux des enseignants, pouvant même devenir une source de stress pour certains d’entre eux. Une façon efficace de surmonter le stress associé à l’enseignement à un grand groupe est de bien se préparer à enseigner dans un tel contexte pour être en mesure d’anticiper les écueils potentiels. 

  • Sélectionnez des activités et des méthodes pédagogiques adaptées au contexte et aux objectifs d’apprentissage de votre cours.
  • Prévoyez des moments de transition durant vos cours pour recueillir des rétroactions de vos étudiants et pour conserver leur attention.
  • Visitez la salle de classe afin de vous familiariser avec l’espace et les technologies accessibles sur place avant le début de la session. Au besoin, n’hésitez pas à demander l’aide d’un technicien ou d’un conseiller pour vous soutenir dans l’utilisation des outils technologiques.
  • Préparez des supports audiovisuels qui faciliteront la lecture pour l’ensemble des étudiants du groupe.
  • Réfléchissez aux moyens de communication que vous privilégiez avec les étudiants afin de concentrer leurs questions vers un ou deux canaux de communication précis (FAQ, forum(s) de discussion, courriels, etc.)
  • Ciblez vos attentes principales et assurez-vous de les communiquer clairement aux étudiants lors du premier cours.

Enseigner à un grand groupe

Tenir compte de la courbe d’attention

Saviez-vous qu’après 15 à 20 minutes, l’attention d’un étudiant lors d’un exposé magistral chute de façon significative (Proulx, 2009) ? Ainsi, il importe d’insérer régulièrement des activités de transition afin de maintenir l’attention des étudiants lors d’un exposé magistral. Ces transitions, qui peuvent être de quelques minutes seulement, ont pour but de s’assurer que l’étudiant demeure engagé cognitivement dans le cours. Par exemple, vous pouvez poser une question de compréhension ou d’opinion en demandant aux étudiants de prendre une ou deux minutes pour rédiger leur réponse puis d’échanger avec un voisin ou encore de répondre à main levée. Inviter les étudiants à réaliser un court exercice constitue aussi une autre façon de valider leur compréhension du contenu présenté.  Également, l’utilisation des télévoteurs peut représenter un moyen particulièrement efficace dans les grands groupes pour obtenir des rétroactions immédiates de la part des étudiants et pour maintenir leur attention.

Interagir avec un large auditoire

Le contexte d’un grand groupe requiert des compromis qui tendent à favoriser l’enseignement magistral. Il est toutefois possible de rendre ce type d’enseignement plus efficace.

Les présentations
  • Présentez-vous de manière chaleureuse.
  • Précisez vos attentes face au déroulement de la session et aux comportements attendus (ponctualité, participation, appareils mobiles, etc.).
  • Présentez les objectifs au début de chaque séance de cours afin de permettre à l’étudiant d’être situé dans son parcours et d’anticiper les contenus.
  • Proposez une activité brise-glace pour diminuer le stress.
  • Proposez des périodes fixes d’encadrement et faites connaître vos disponibilités.
La participation
  • Suscitez la participation active des étudiants dès le premier cours.
  • Offrez aux étudiants des occasions d’interagir entre eux pour confronter leurs points de vue, évaluer leur compréhension et collaborer.
  • Proposez des activités en sous-groupes pour permettre à chacun de s’exprimer.
  • Insérez des questions dans vos présentations magistrales afin d’inviter les étudiants à réfléchir, à valider leur compréhension et à demeurer attentifs.
Le rythme
  • Dynamisez votre cours en alternant différentes stratégies d’enseignement.
  • Proposez des activités permettant aux étudiants d’approfondir le contenu abordé.
  • Posez des questions aux étudiants pour assurer le maintien de l’attention, pour rompre la monotonie et pour valider leur compréhension.
L’adaptation
  • Exploitez les caractéristiques de votre environnement physique en vous déplaçant et en utilisant les technologies disponibles.
  • Assurez-vous d’être entendu et vu par tous les étudiants.
  • Adaptez et variez vos supports audiovisuels.
  • Soyez attentifs au langage non verbal de vos étudiants.

Évaluer un grand nombre d’étudiants

L’évaluation d’un grand nombre d’étudiants peut sembler une lourde tâche. Plusieurs moyens peuvent toutefois vous aider à faciliter votre travail.

Les modalités d’évaluation
  • Choisissez les modalités d’évaluation les mieux adaptées aux objectifs du cours et aux buts poursuivis.
  • Assurez-vous que vos examens à questions fermées mesurent toutes les habiletés requises.
Les moyens de prévenir la tricherie
  • Assurez-vous que les étudiants n’aient pas accès à du matériel non autorisé lors des évaluations.
  • Laissez un espace libre entre les étudiants lors d’un examen en salle de cours si le local le permet.
  • Prévoyez des versions différentes de vos questionnaires (banques de questions ou ordre aléatoire).
  • Assurez une surveillance constante et impliquez vos assistants, si possible.
  • Prévoyez un local informatique supervisé pour les questionnaires en ligne.
  • Limitez la période d’accessibilité et la durée des questionnaires en ligne.
La charge de correction
  • Échelonnez la remise d’un travail long sur plusieurs semaines.
  • Limitez la longueur des travaux et des réponses.
  • Favorisez les travaux courts tels les rapports et les comptes-rendus.
Les méthodes de correction et de rétroactions
  • Formez une équipe de correcteurs ou d’assistants en fournissant des directives claires et précises ainsi qu’une grille de correction détaillée.
  • Utilisez la grille des résultats de votre site de cours pour permettre aux étudiants d’avoir accès rapidement à leurs résultats.
  • Utilisez la boîte de dépôt des travaux et le retour des travaux corrigés de votre site de cours pour faciliter la collecte et la distribution des travaux.
  • Utilisez un outil d’annotation ou de révision pour commenter les travaux écrits.

L’enseignement en grands groupes comporte certes des défis, mais c’est  en investissant dans la préparation et dans l’organisation que vous serez en mesure d’en tirer tous les avantages, et d’en faire ainsi profiter vos étudiants.

Aller plus loin

Autres ressources pédagogiques qui pourraient vous intéresser...