Logo Université Laval Logo Université Laval

Bouleverser l'éducation au 21e siècle : éduquer les humains pour éduquer les machines

Partager :

Cette activité a eu lieu le 6 novembre 2017.

Description

Nous sommes à quelques mois, quelques années au maximum d’une extraordinaire révolution: celle de machines intelligentes, sensibles, capables de décisions éthiques d’une envergure sans précédent. Bientôt, les ‘machines’ feront l’immensité de nos tâches cognitives, elles nous guideront au niveau politique, éducatif, et social. Elles regarderont le monde, et pourront y extraire des données et des connaissances extraordinaires et elles nous permettront alors de mieux comprendre la complexité, d’atteindre de nouveaux niveaux de cognition.

Par les machines, nous entrons dans une ère d’accélération et d’amplification cognitives et créatives. L’accès à la complexité nous permettra de voir des structures complètement nouvelles et nous permettra de manipuler et de recréer le monde à notre goût.

Mais ces nouveaux niveaux nous forceront à redéfinir des pans entiers de notre civilisation: quelles frontières éthiques et philosophiques tracerons-nous face à l’envergure et à la créativité génomique, politique, sociale, et environnementale extraordinaires que nous offrirons les machines? Nous devrons nous rééduquer et repenser les fondations et les frontières de l’éthique, de la philosophie, de la représentation, de l’humain. Comment alors réinventer notre système d’éducation afin de nous assurer que les générations futures seront en possession des outils intellectuels et humanistes nécessaires pour vivre en harmonie avec les machines?

Cette conférence est organisée conjointement par la Faculté des sciences de l’administration et le Bureau de soutien à l’enseignement.

Cette conférence, offerte gratuitement, est réservée au personnel de l'Université Laval.

Veuillez noter qu'il est possible d'apporter votre lunch.

Présentateurs

Ollivier Dyens
Ph. D., Premier vice-principal exécutif adjoint (études et vie étudiante), Université McGill